Confinement, saison 2 : Bienvenue à la maison !

Nous voilà de nouveau en mode confiné, sous cloche dernière nos écrans, tablette, ordinateur et autre smartphone.

Je travaillais sur un projet que je suis obligée de mettre entre parenthèses. J’espère pouvoir vous en parler un jour, dans quelques mois si tout va bien.

Du coup, j’ai décidé de profiter de ce cocooning contraint pour vous ouvrir les portes de ma nouvelle maison.

J’ai la chance, lorsque je visite un lieu, de savoir me projeter. Aujourd’hui, je suis heureuse, parce que la maison est presque exactement telle que je l’avais imaginée lorsque j’y suis entrée pour la 1ère fois. Et pourtant, j’ai tout refait du sol au plafond. J’adore les travaux, je trouve toujours ce moment très excitant. Les cloisons tombent, on perce les murs, on arrache une vieille moquette, on met la maison à nu pour repartir d’une page blanche. Grisant !

 

Mon défi était de donner un esprit loft à une maison ancienne et préserver le charme de son esprit un peu british

Je vous emmène ?

A propos d’esprit british, direction la cuisine.

Je l’ai choisie chez NEPTUNE, une marque chic dont les anglais ont le secret. Elle est blanche en bois, avec un plan de travail en chêne qui fait écho au parquet. Petit détail très étudié : les boutons de porte en métal noir et quelques accessoires dénichés chez @lovecreativepeople comme ce clou ou ce crochet pour le torchon ! Pour le grille-pain, enfin plus exactement l’ascenseur à tartines, et pour la cafetière j’ai choisi la marque KitchenAid et bien sûr j’ai choisi du blanc !

Cuisine netpune blanche plan de travail en chene - sweetnest by christine

grille pain kitchenaid - sweetnest by christine le gal

Parquet en chêne, meuble en bois peint blanc et fenêtres d’atelier encadrées de métal noir.

 

J’ai pris le parti de laisser la cuisine mi ouverte, elle est baignée de lumière avec ses fenêtres d’atelier aux armatures métalliques noires, là encore. Pour la maîtresse ou le maître de maison – et en période de confinement on y passe du temps – c’est presque une fête que de se mettre aux fourneaux !

La douceur du bois couleur neige, le chêne blond du parquet et du plan de travail, les touches de métal noir :  c’est simple et chic à la fois. L’esprit loft recherché est trouvé et il se prolonge dans le reste de la maison.

La cuisine est en prise directe avec la salle à manger et le salon. Le parquet, en chêne lui aussi, recouvre tout le sol ce qui donne une unité de ton à tout le rez-de-chaussée. Les portes vitrées sur le modèle des fenêtres d’atelier laissent passer la lumière.

cuisine ouverte sur le salon -sweetnest by christine le gal

La cuisine est ouverte sur le séjour, pas question de m’y sentir confinée … et au fond on aperçoit le jardin.

garde manger neptune cuisine - sweetnest by christine le gal

Le garde-manger de nos grands-mères revu et corrigé par Neptune tellement beau et si pratique !

Les matériaux : Du bois, du blanc et du métal noir

Mélange des styles

Dans l’entrée, un grand miroir encadré de bois trouvé chez Blanc d’Ivoire, permet le petit coup d’œil avant de sortir. On rectifie une mèche de cheveu, une touche de rouge à lèvres … avant d’enfiler son masque. Dans l’entrée également, une commode ancienne et un joli paysage normand donne ce petit supplément d’âme à la maison, le mélange des styles et des époques y contribue.

entree maison - christine le gal sweetnest

Commode entree - sweetnest by christine le gal

Le ton est donné dès l’entrée dans la maison, mélange des styles un peu d’ancien mélangé aux tendances déco du moment, du bois, du blanc et du métal noir

Après mure réflexion, nous avons gardé la cheminée, un peu moderne à mon goût. Et nous avons bien fait. Je l’ai entourée de livres, photophores et autres objets. Elle fonctionne très bien, et rien de tel qu’une soirée au coin du feu surtout en période de confinement. Tout est bon pour se réchauffer le corps et le cœur.

Pour rester dans la palette de mes couleurs et de mes matériaux, j’ai déniché un petit buffet suédois ancien chez « au temps des cerises » à Saint Germain en Laye. Il me suit partout au grand désespoir de mon chéri. Les hommes raffolent rarement de ce genre de meubles à la patine irrégulière. Il a trouvé sa place pile poil sous une fenêtre d’atelier côté salle à manger.

Des chaises en chêne et tissu trouvées chez Flamant et deux jolis tableaux d’Anne Quémar.

 

meuble a patine - sweetnest by christine le gal

Mon buffet suédois chiné à Saint Germain-en- Laye et qui me suit partout et ce tableau d’Anne Quémar qui invité à la rêverie et aux vacances.

peinture anne quemar - sweetnest by christine le gal

J’ai voulu que cette maison respire la douceur. Il règne ici quelque chose de paisible, un esprit de village, à seulement quelques kilomètres de la capitale. C’est un peu la campagne à (presque) Paris. Nous nous y sentons bien, je regrette juste que le contexte nous prive pour le moment de partager une soirée au coin du feu avec nos enfants et nos amis. Les jours heureux reviendront.

Je vous dis à bientôt pour la suite de la visite.

Chien terrier - toby - sweetnest by christine le gal

 

J’oubliais, un chien aussi assorti à la décoration de la maison, ça ne s’invente pas ! Toby aussi se plait beaucoup.

A bientôt donc, et surtout portez-vous bien.

 

Signature Christine le Gal

Posts created 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut