Le shopping et moi : La fourmi et la cigale

En matière de shopping je suis un peu schizophrène : tantôt fourmi, tantôt cigale.

LA FOURMI

Quand je suis dans ma période fourmi, je commence par faire de la place dans mon dressing. Je déteste qu’il soit « boudiné ». Je fais le tri et ce que je ne porte plus et je le vends sur Vinted. J’ai connu cette application comme tout le monde par le bouche à oreille. Elle est à la fois simple et brillante (Je ne suis pas sponsorisée). Et elle nous donne une folle bonne conscience. Parce, soyons honnête, on redépense souvent plus que ce que l’on a gagné.

Durant cette période, je pratique une forme de jeûne du shopping, l’abstinence totale. Je regarde, je repère, mais je n’achète pas. Je vis sur mes réserves. Et comme j’adore le denim, je me compose des looks intemporels à partir d’un de mes innombrables jeans, uniquement de la marque Levi’s (pas sponsorisée non plus). Je les porte avec un tee-shirt, blanc de préférence, ça donne bonne mine, ou un joli chemisier, un pull, des baskets ou des escarpins selon les circonstances. Je me sens bien. À condition toutefois que mon poids ne me donne pas envie de pleurer le matin quand je me pèse. Mais j’y reviendrai plus tard. Ce sujet mérite un article entier. Durant cette période, je pratique une forme de jeûne du shopping, l’abstinence totale.

Lorsque je considère que j’ai suffisamment fait la fourmi, je m’offre un épisode cigale.

… ET LA CIGALE

Le Bon Marché

 

Le Bon Marché

 

Une de mes sorties préférées, c’est le Bon Marché. J’y ressens de bonnes ondes. C’est un magasin magnifique, élégant et qui a su garder son âme. Son architecture extérieure y est pour beaucoup. À l’intérieur, tout est luxueux sans être tape à l’œil. L’art y est présent, sous des formes parfois spectaculaires, ce qui contribue à faire d’une visite beaucoup plus qu’une simple séance shopping.

J’y viens sans idée arrêtée, et je prends tout mon temps. Pas question de me sentir pressée. Parmi les espaces où je m’attarde avec bonheur, il y a celui dédié à la maison. Il est très inspirant. J’y trouve des idées et des objets pour la décoration de mes appartements d’hôtes. La sélection est pointue et raffinée, toujours dans l’air du temps et de la tendance.

Plus surprenant, je suis une adepte du rayon fitness. Et oui, j’y ai découvert par exemple une marque que j’adore, d’une qualité incroyable : LNDR. C’est anglais et fabriqué au Portugal. La texture est très gainante. Quand on l’enfile on aurait presque l’impression d’avoir perdu 1 kilo. C’est malin. Et ça donne une raison de plus de courir à mon studio de sport.

Je passe chez J Crew où il y a toujours quelque chose de nouveau. Les pantalons sont bien coupés et les tee shirts aussi.

Je ne quitte jamais le Bon Marché sans faire un tour à la Grande Epicerie, juste parce que c’est magnifique. Ni une visite à Conran en face, que j’adore.

LNDR, une marque que j’adore, notamment pour ses leggings de fitness

Et je repasse de l’autre côté de la Seine, pour regagner ma rive droite.

Une prochaine fois je vous raconterai mon expérience de la plus belle maison de couture à mes yeux : la maison Dior.

La fourmi et la cigale.

 

Signature Christine le Gal

Posts created 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut